Aubépine BIO

Crataegus oxyacantha

Régulateur système nerveux

Contenance 30ml

13,00

Description

Détente et calme (enfants également). Aide à maintenir la santé cardio-vasculaire. C’est traditionnellement la plante du coeur. Alliée en cas de troubles du sommeil.

Associations possibles : Bourrache, Fumeterre, Olivier, C15 Hibis-Tensio, C29 Aquilex, HG14 Stress, Ayu4

Relation psycho-émotionnelle :

DUALITÉS CONFLICTUELLES, DÉCHIREMENTS

Plante amie du rythme cardiaque, son Feu intérieur libère la cordialité, la joie et l’espérance ; l’Amour se propage au-delà des menaces de mort. Elle renforce le mouvement du sang et défait les dualités conflictuelles menaçantes campées sur deux polarités séparées. La séparation, le déchirement qui engendre la peur de mourir tend à diminuer. En spagyrie crataegus oxyacantha c’est l’Elixir déstressant qui libère le coeur des douleurs émotionnelles et du chagrin. Revitalise les différentes parties de l’être en les protégeant d’un durcissement menaçant tels les dépôts calcaires et les incrustations artérielles.

Composition

Extrait Hydro-alcoolique*- glycériné*14,5% Vol.  Aubépine*.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

Conditionnement : 30ml

Conseils d'utilisation

15 gouttes deux fois par jour avant les repas.

Respecter la dose journalière.

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.

Tenir hors de portée des jeunes enfants.

A doses exagérées, il y a ralentissement du pouls.

 

Pour en savoir plus...

Famille des Rosacées – Parties utilisées : Sommités fleuries, fruits

Etymologie : AUBÉPINE – Spina alba : épine blanche. Oxyacantha : épine aiguë, végétal agressif. Crataegus : kratos, force, allusion à la dureté de son bois ; c’est dans le bois d’Aubépine qu’étaient taillés les billots des supplices. Dans la région de Séderon (Drôme) pour guérir d’une morsure de vipère on griffe la peau autour de la morsure avec un rameau d’Aubépine trempé dans une décoction d’Ellébore (P. Lieutaghi). D’après les croyances populaires, elle chasse les sorcières et conjure le mauvais sort. Elle est le symbole du Printemps, du renouveau, du bonheur. La Vierge Marie et Jésus se seraient réfugiés sous un arbuste d’Aubépine un jour d’orage, puis elle fit sécher les langes de l’enfant aux branches, ce qui donna aux fleurs leur parfum délicat. On dit que si un enfant est affaibli, maladif sans qu’on sache bien pourquoi, la mère doit le mettre sous l’Aubépine pour qu’il se régénère aux forces de l’influx vivant qui rayonne des épines. Plante sûre et douce ; méridiens Rate, Estomac , Foie. (Méd. Chinoise). L’irrégulier du palpitant (Key notes).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.