Ortie piquante BIO

Urtica dioïca

Élimination des toxines. Draine et reminéralise.

Contenance 30ml

13,00

Description

Aide à éliminer et reminéraliser. Favorise la purification et la détox de l’organisme. Articulations fortifiées et beauté des ongles et cheveux. Puissant fortifiant métabolique. Calme une toux chronique. Équilibre acido-basique. Restructurant de la verticalité.

Associations possibles : Alfalfa, Bruyère, Buchu, Sabal serrulata, C30 Spagy-draine

Relation psycho-émotionnelle :

ANGOISSES DE L’ENVIRONNEMENT, ALLERGIE À L’AUTRE, CONTACT ANIMAL

Surprend dans sa façon de venir et de partir ; quitte un lieu, une ambiance, se fait oublier, puis revient à la surprise générale. Allergie à l’autre, à ce qui vient s’humaniser sur terre. Indolence. A celui qui rêvassant est “piqué de feu”, poussé à se mettre en mouvement, à faire circuler la nouvelle chaleur vitale jusque dans ses actes, son corps physique. Contact animal avec l’autre. L’Élixir atténue les divorces, les tensions, les conflits, les sentiments de trahisons vécus dans la roue du temps. Bon redynamisant du corps vital, l’Élixir spagyrique d’Urtica dioïca va aider le Moi à s’incarner et à accepter de briser les distances érigées artificiellement avec l’entourage. L’Élixir est indiqué dans les cas de psychoses obsessionnelles, déséquilibres émotionnels, angoisses de l’environnement et d’une manière générale ce qui étreint le poumon.

Composition

Extrait Hydro-alcoolique*- glycériné*14,5% Vol.  Ortie piquante*.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

Conditionnement : 30ml

Conseils d'utilisation

15 gouttes deux fois par jour avant les repas.

Respecter la dose journalière.

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.

Tenir hors de portée des jeunes enfants.

 

Pour en savoir plus...

Famille des Urticacées – Parties utilisées : Parties aériennes

Etymologie : ORTIE Piquante – Urtica urens. Uro : brûler. Consacrée à Thunas, dieu du tonnerre et du mariage chez les Germains. Un proverbe hongrois dit que le tonnerre ne touche pas les Orties car c’est ici diable contre diable. Signature : les milliers de petits piquants qui sont sur ses feuilles montrent qu’elle est bonne pour les tiraillements et aussi les brûlures d’intestin. Les pousses sont riches en Vitamine C, les feuilles ont un effet diurétique et agissent sur le métabolisme. Antidote les mauvais effets de la consommation de coquillages. C’est une plante-Mars (teneur importante en fer) qui va réguler le potentiel Fer en nous. Elle resserre l’aura jusqu’à comprimer le 4e chakra, le chakra cardiaque central, la source d’Eau-Vive, et faire passer l’énergie jusqu’au Sanctuaire de la tête, au chakra coronal, le 7e chakra, où siège le Grand-Prêtre, la Pinéale. Aide le Moi à s’incarner et à accepter de briser les distances avec l’entourage. “Appelée par les Chaldéens Royb, par les Grecs Olievibus ; qui tiendra cette herbe dans sa main avec du Millefeuille n’aura point de peur, et ne sera point effrayé à la vue de quelque fantôme” (Albert le Grand). Plante acide (Méd. Chioise). “Ça le démange partout” (Key notes).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.