Ab1 BIO

Remplace l'Absinthe

Tonique général

Contenance 30ml

13,00

Description

Tonifiant. Diminue les troubles digestifs, les ballonnements et les flatulences. Apaise les nausées.

Associations possibles : Artichaut, Fenouil, Anis vert, Badiane, Aneth, Cumin, Romarin, Angélique

Relation psycho-émotionnelle :

LA RUINE DU CORPS

Est à bout de souffle, éprouve la ruine de son corps, le sommeil ne le répare plus. Veut un bien-être intellectuel même au détriment d’une vie responsable de son corps. Tendances décadentes. Il y a ici comme un mal de mer (ou de mère) où grouille la vermine provenant d’idées ressassées autour d’une pureté sexuelle hypothétique. L’Élixir spagyrique d’Ab1 aide à corriger l’acide vicié d’un corps éprouvé ; il dissout les sucs grossiers qui sont des poisons du système nerveux. Raffermit le corps, le rend plus accessible à l’Air. L’être est ici aidé pour se sortir des états convulsifs dûs aux crises aiguës vécus dans le bas astral ; les organes principaux se libèrent, notamment le système d’assimilation foie-rate, lieu d’astralisation des nourritures vitales éthériques. Libère l’âme de vices anciens, karmiques, et des larves.

Composition

Extrait Hydro-alcoolique*- glycériné*14,5% Vol. Cynorrhodon*, camomille romaine*.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

Conditionnement : 30ml

Conseils d'utilisation

15 gouttes deux fois par jour avant les repas.

Respecter la dose journalière.

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.

Tenir hors de portée des jeunes enfants.

 

Pour en savoir plus...

ATTENTION : l’unitaire ABSINTHE n’est plus en vente ! Il est remplacé par le COMPLEXE Ab1 (Cynorrhodon, camomille romaine) qui a une signature énergétique très semblable. Les informations concernant ABSINTHE sont laissées à titre indicatif .

Famille des Composées – Parties utilisées : Feuilles, sommités fleuries

Etymologie : ABSINTHE – Artemisia : déesse qui lui donna son nom car elle prodigue beaucoup de bienfaits aux êtres humains. Artemis (Diane des Romains) est aussi la déesse de la fécondité. Possède des vertus emménagogues (emmena : menstrues). Absinthe: a-psinthos : sans douceur, sans plaisir, désagréable à cause de sa grande amertume ; c’est pourquoi elle est citée dans les Écritures Saintes pour symboliser les épreuves de la vie. Appelée aussi Herbe aux vers, Herbe Sainte. Platéarius la recommandait contre l’ivresse. Les Gaulois s’en ceinturaient les reins pour les rhumatismes et les Gauloises pour activer la venue des règles.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.