Zédoaire BIO

Curcuma zedoaria

Plante du système digestif. Revigorant.

Contenance 30ml

13,00

Description

Facilite la digestion et le transit intestinal. Fait transpirer. Lutte contre les infections provoquées par des vers ou des parasites. Traditionnellement indiquée dans la prise en charge des troubles gastro-intestinaux . Stimule la sécrétion gastrique. Calme et soulage la sphère digestive. Tonifie les organismes fatigués.

Associations possibles : Cannelle, Curcuma, Galanga, Gingembre, Menthe poivrée

Relation psycho-émotionnelle :

PROBLÈME POUR NAÎTRE AVEC L’AUTRE

Problème pour naître avec l’autre, trouver une aire de vie en relation avec l’autre, construire hors de soi. Les vannes de la communication sur les plans subtils sont fermées jusqu’à inhiber les plaisirs qui pourraient venir de l’échange. Dans l’état “Zedoaria”, le mental reste encore relativement en dehors des blocages qui résident dans les sanctuaires émotionnel (coeur) et volontaire (bassin). L’Élixir spagyrique de Curcuma zedoaria agit en purgeant les vieux ensemencements astraux qui gravitent autour du sentiment ; la possibilité est donnée à l’âme de réoccuper l’espace cordial des sentiments. Il cicatrise les blessures qui ont perturbé l’architecture complète du moi.

Composition

Extrait Hydro-alcoolique*- glycériné*14,5% Vol. Zédoaire*.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

Conditionnement : 30ml

Conseils d'utilisation

15 gouttes deux fois par jour avant les repas.

Respecter la dose journalière.

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.

Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Pour en savoir plus...

Famille des Zingibéracées – Parties utilisées : Rhizomes

Etymologie : ZÉDOAIRE – Zedoaria, est un nom d’origine indienne, issue d’une plante nommée Zadura herba. Dans les anciennes légendes et croyances, à la grande époque de la dynastie Tang en territoire chinois, il était d’usage de mélanger cette plante avec du camphre et du safran et d’en saupoudrer les chemins que pouvait parcourir leur empereur. Préconisée par Sainte Hildegarde pour les personnes en états de faiblesse et en proie au froid intérieur. Elle était un remède contre les diarrhées et les fièvres préconisées par les praticiens Âyurveda tandis que pour les Arabes, elle était un contrepoison efficace vis-à-vis des morsures de serpent. Il est dit que le grand Ambroise Paré (chirurgien et anatomiste français aux 15 siècles) la recommandait pour soigner la peste.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.