Séné BIO

Cassia angustifolia

Confort intestinal. Puissant laxatif

 

 

Contenance 30ml

14,50

Description

Aide à rétablir l’équilibre du système digestif. Excellent laxatif.  Purge les émotions qui encombrent

Associations possibles : Bourdaine, Fenouil, Fucus, Marronnier d’Inde, Psyllium

Relation psycho-émotionnelle :

PERTE DU CONTENTEMENT ET DE LA JOIE DU COEUR

La force vitale a été captée par un fort sentiment mélancolique et angoissé, la tristesse a envahi tête et coeur, les humeurs et l’humour ont du mal à circuler. Vieux états, vieux blocages presque oubliés tant l’être s’est habitué à se comprimer jusqu’à s’en vouloir. Il se pique le coeur. L’Élixir spagyrique de Cassia angustifolia redonne le contentement et la joie du coeur et aide à évacuer les idées glorieuses mais sèches d’antan. Les perspectives ont alors plus de force pour se réaliser. Dissipe la mélancolie de la tête, aromatise la rythmique du sanctuaire cordial. La trop forte volonté se met au diapason du ressenti. Purge les humeurs, les maladies chroniques, les fièvres qui durent longtemps. Forte acuité aux perceptions non intellectuelles, les senteurs abstraites ne sont plus refoulées par un mental desséchant. L’âme est amenée à faire l’expérience du début des choses.

Composition

Extrait Hydro-alcoolique*- glycériné*14,5% Vol. Séné*.

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.

Conditionnement : 30ml

Conseils d'utilisation

15 gouttes deux fois par jour avant les repas.

Respecter la dose journalière.

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.

Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Contre-indications : ne pas utiliser sur une période prolongée, déconseillé aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 12 ans, en cas de constipation chronique il est impératif de prendre un avis médical.

Pour en savoir plus...

Famille des Légumineuses (fabacées) – Parties utilisées : Gousses et follicules

Etymologie : SENÉ – Senna, sana : car cette feuille est propre à donner la santé. Utilisée avec l’Aloès du temps des Egyptiens pour purger ; ils les introduisaient dans l’anus à l’aide d’un roseau odorant en imitant les Ibis du Nil ; c’est ainsi que serait né le premier clystère et le premier lavage intestinal. L’acétone (Key notes).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.