Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Complexe Tu173 (remplace l'unitaire TUSSILAGE qui n'est plus autorisé à la vente par la législation européenne)

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
ATTENTION : l'unitaire TUSSILAGE n'est plus en vente ! Il est remplacé par le COMPLEXE Tu173 (Thym vulg., queue de cerise, tuo cha) qui a une signature énergétique très semblable. Les informations concernant TUSSILAGE sont laissées à titre indicatif :

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Tussilago farfara
Famille :
Composées , Capitules, feuilles sèches
Etymologie :
TUSSILAGE - Appelée par les Grecs Bêkhion, de Bêkhos : toux d'où vient béchique (remède contre la toux). Tussis : toux en latin et agere : chasser ou ago : je soigne ; c'est à dire je soigne ou je chasse la toux. Farfarus : farineux, à cause de la blancheur feutrée de la face inférieure des feuilles ; celles-ci sont larges et arrondies en forme de Pas-d'âne. (nom vulgaire du Tussilage). Les fleurs apparaissent avant les feuilles d'où l'expression le fils (fleur) avant le père (feuille). Possède la signature des bronches et calme la toux aux expectorations abondantes admirablement. Appelée encore Herbe de Saint Quirin ou Saint Guérin (Saint Jean d'Aulps en Haute Savoie et Sion en Suisse l'honorent chaque année) ou Taconet dans les Alpes. Plante piquante (Méd. Chinoise).
Historique :
Pas d'Asne, Tussilage, Ungula caballina, Farfarella, Bechion, est une plante qui croît aux lieux humides comme au bord des rivières, des ruisseaux, des fossés, qui pousse la fleur qui est jaune, avant les feuilles, d'où vient qu'on l'appelle Filius ante patrem, le fils avant le père. Elle possède beaucoup d'huile et de phlegme, médiocrement de sel essentiel. On se sert en Médecine de ses feuilles, de ses fleurs, et de la racine, qui étant récentes sont plus tempérées que rafraîchissantes ; mais en se sèchant elles deviennent âcres et chaudes. Toute la plante est pectorale et son principal usage est contre la toux, surtout celle qui dépend d'un mucilage visqueux et grossier ; elle est propre à faire expectorer dans la pleurésie le vomica des poumon et l'emphysème en forme de décoction, d'oxymels, et autres semblables préparations, conjointement avec les autres simples appropriés. Elle est propre pour le rhume, pour exciter le crachat, pour déterger et pour adoucir les ulcères de la poitrine, pour purifier le sang. La fumée de Tussilage tirée par la bouche sert à arrêter les catarrhes qui tombent sur la trachée artère, ou sur les poumons ; ou bien on mêle les feuilles hachées en forme de Tabac avec de l'Ambre jaune en poudre, et de la semence d'Anis, pour fumer une pipe. Son suc bu durant neuf jours chasse la fièvre quarte. Les feuilles vertes appliquées guérissent les ulcères chauds et les inflammations ; et la décoction des feuilles et des fleurs cuites dans du vin avec du Mastic, de la Myrrhe et de la Litharge empêche la gangrène des jambes exulcérées des hydropiques. Tussilago, comme qui dirait Herbe qui remédie à la toux. Ungula caballina vel asinina, parce qu'on a prétendu que sa feuille avait la figure du pied d'un cheval ou de celui d'un âne. Bechion, tussis en latin, parce que cette plante est propre pour la toux. Farfara, farfarella, parce que les feuilles de cette plante ressemblent en quelque manière à celles du Peuplier blanc, que les Anciens appelaient Farfarus.
Propriétés classiques :
ÉMOLLIENT, ANTITUSSIF, EXPECTORANT, antibactérien, dépuratif, antispasmodique, stimulant cardiovasculaire, inhibiteur de l'agrégation plaquettaire.
Indications classiques :
Affections respiratoires telles que asthme, toux, raucité, bronchites, trachéites, tuberculose, emphysème pulmonaire, silicose, catarrhes aigus des voies respiratoires ; peut se rouler en cigarette avec de la Datura en cas d'asthme ; affections des voies urinaires, fièvre et fatigue chez les enfants et les vieillards.
Précautions :
Utilisation prolongée déconseillée, notamment des feuilles crues (traces d'alcaloïdes pyrrolizidiniques). Contre-indication : insuffisance hépatique, hépatite virale, cirrhose du foie.
Anthroposophie :
Donne une impulsion métabolique puissante au niveau du Pôle rythmique du sanctuaire du coeur. Liquéfie le mucus des bronches ; Chasse-toux est aussi son nom. Ses cendres contiennent beaucoup de Salpêtre, le Nitre des Anciens.
Salerne :
Relations
psycho-émotionnelles :

DÉCALAGE DANS L'INCARNATION DES CHOSES

Elixir du décalage dans les processus temporels de l'incarnation des choses. Représente la venue prématurée d'une finalité, d'un but, sans respecter le temps et ses réalités pour y parvenir. "Le fils (fleur) est venu avant le père (feuille). L'Elixir spagyrique de Tussilago farfara s'adresse à celui qui stagne dans une idée fixe qu'il ne parvient pas à ranger dans le cours rythmé du temps, dans un juste déroulement des choses. Elixir qui relève celui qui, ne respectant pas l'ordre des choses, finirait par s'auto-détruire. Aide à une bonne prise de conscience de nos manques. Elixir de celui qui apprend l'humilité vraie et qui n'a plus peur des cachots.

Repères en Spagyrie :
Rhumatismes, problèmes de digestion, dépuratif, stimule les émonctoires, infections, régulation hormonale, angoisses, asthme nerveux, bronchite, toux, lymphe, système circulatoire, pancréas, plénitude du foie.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande Elixalp Bon de commande Elixalp

 

Conditions générales de vente (Elixalp/ColDuFeu) - Mentions légales - Protection des données personnelles - Contact
ELIXALP & Editions Col du Feu, Toni Ceron, 2451 route du col du feu, 74550 Orcier (France), +33 450 73 93 31, labo@elixalp.com