Elixalp | Spagyrie | Commander | Complexes | HG+| Ayurveda | Unitaires | Livres | Stages | Mon compte | Panier | Déconnecter

Unitaires, fiche détaillée de SARRIETTE

Pour pouvoir commander il faut d'abord s'identifier ou s'inscrire si c'est votre première visite

AB
U 155 - SARRIETTE

Flacon de 30 ml, 13 euros [S'identifier pour pouvoir commander]
Nom latin:
Satureia montana
Famille :
Labiées , Feuilles, sommités fleuries
Etymologie :
SARRIETTE - Du latin Satureia ; en italien Santoreggia, qui régit saintement ou sainement. Sa réputation d'aphrodisiaque a poussé certains étymologistes à rapprocher Satureia du français satyre parce que les satyrs ont une propension débordante aux exploits amoureux ; c'est peut-être la raison pour laquelle il était interdit aux moines du Moyen-Âge d'en planter dans leurs jardins. Certains étymologistes rattachent son nom latin à saturare, saturer, en user abondamment ; le mot ragoût, qui rajoute du goût, va dans le même sens. Elle est appelée le manger des Dieux par Brillat Savarin. La Sarriette, dite encore Poivre d'âne par les Provençaux, est un nettoyant éthérique et astral ; elle enlève les vieux principes imposés depuis l'extérieur rigide du dogme froid ; elle s'adresse à la volonté qui va à la dérive ; au Moi qui a une liaison lâche et qui fuit devant les contraintes. On l'a aussi appelée Herbe de Saint Julien. Plante amère (Méd. Chinoise).
Historique :
La Sarriette est une plante qui contient beaucoup de sel essentiel ou volatil, et d'huile exaltée. On la cultive dans les jardins potagers pour la mêler dans les sauces, et surtout dans les fèves ; elle est d'une saveur et d'une odeur âcre et piquante, ce qui la fait réputer chaude et dessicative, atténuante, apéritive, pénétrante et discussive. Son usage est dans les crudités de l'estomac, le dégoût, l'asthme, la supression de l'urine et des mois, et dans les autres affections de l'estomac, de la poitrine et de la matrice. Elle aiguise la vue, dissipe extérieurement les tumeurs, et apaise les douleurs des oreilles. Elle convient à la léthargie et autres affections soporeuses, soit extérieurement en forme de décoction dans du vin pour appliquer à la partie occipitale. Quelques gouttes de cette décoction distillées dans les oreilles reveillent promptement les malades assoupis. La Sarriette est pectorale, et son sel volatil aromatique est propre pour déterger les ordures des poumons et de la poitrine, et pour guérir la toux, l'asthme, et les autres maladies qui en dépendent. Elle résout les tumeurs, fortifie les nerfs, la vue et l'estomac. Elle sert en forme de gargarisme contre la relaxation de la luette, les plaies et les ulcères de la gorge, et les autres affections de ces parties et surtout des amygdales. La fumée de sa décoction convient au tintement et à la douleur des oreilles. Satureia, de saturare, saouler, parce qu'on emploie cette plante dans les aliments.
Propriétés classiques :
STIMULANT SURRÉNALIEN, TONIQUE NERVEUX, APHRODISIAQUE, antiviral, antibactérien, eupeptique, stomachique, carminatif, antidiarrhéique, antiseptique intestinal et pulmonaire, expectorant.
Indications classiques :
Asthénie mentale ou génitale, impuissance sexuelle, entérocolites aigües, spasmes digestifs, flatulences, gastro-entérite, parasites intestinaux, troubles hépato-biliaires, asthme, catarrhe, bronchites.
Précautions :
Prudence avec l'huile essentielle : très irritante à haute dose, dermocaustique.
Anthroposophie :
Un peu intermédiaire entre le Romarin et la Sauge, la Sarriette aime les pentes rocheuses, les éboulis de gravier ; ligneuse et très squarreuse, elle a besoin de beaucoup de chaleur et ses feuilles sont rétrécies, presque à l'état d'aiguilles. Comme toutes les Labiées elle apporte la chaleur pour aider le Moi à contrôler les divers corps, subtils et physique, par ses huiles éthériques et ses tanins.
Salerne :
Relations
psycho-émotionnelles :

VA À LA DÉRIVE, S'ENFONCE DANS LA NUIT

S'adresse à la personne qui va à la dérive, qui fuit devant les contraintes, qui n'entend plus raison et s'enfonce dans sa nuit. Le Moi a ici une liaison lâche. L'Elixir spagyrique de Satureia montana apporte au corps la chaleur qui favorise le Moi à prendre possession des divers corps et ainsi muni, affronter la destinée. Elixir dissolvant des peurs il réarme une plus grande force de volonté. Favorise un comportement salutaire à l'âme, libérant ainsi le corps.

Repères en Spagyrie :
Immunité, tonique général, grippe, inflammation ORL, bronchite, antiseptique, énergie vitale, nervosité, angoisses, état dépressif, circulation, triglycérides, cholestérol, énergie sexuelle.
Retour catalogue unitaires

Cette fiche est extraite du livre de Toni CERON: "Référence thérapeutique de 214 Elixirs" aux Editions Col du Feu (32 euros franco de port pour la France)
ayu Pour commander par courrier, téléchargez le bon de commande Elixalp Bon de commande Elixalp

 

Conditions générales de vente (Elixalp/ColDuFeu) - Mentions légales - Protection des données personnelles - Contact
ELIXALP & Editions Col du Feu, Toni Ceron, 2451 route du col du feu, 74550 Orcier (France), +33 450 73 93 31, labo@elixalp.com